V-ZUG-Home-Tablettestttt.jpg

Le Campus V-ZUG SA prend forme

Digitalisation Pour confirmer son expertise et son fort ancrage helvétique, le leader de l’électroménager haut de gamme en Suisse projette la construction d’un hub technologique de grande envergure. Dans sa ville mère, le fabricant compte construire le Campus V-ZUG SA, qui accueillera notamment bureaux, logements ou encore start-up innovantes. Une manière de confirmer son positionnement dans le pays tout en accompagnant l’essor de l’internet des objets.

Thomas Pfefferlé

Le Campus V-ZUG SA se dessine

Très attaché à son ancrage et au maintien de son activité en Suisse, le leader suisse de l’électroménager s’apprête à accentuer encore son positionnement helvétique. D’ici à 2033, la marque de cuisines dernier cri aura normalement achevé la construction du Campus V-ZUG SA. Implanté sur le site actuel de l’entreprise, ce cluster technologique sera le fruit d’une réflexion menée actuellement en collaboration avec la Ville de Zoug ainsi que le groupe Metall Zug.

«L’objectif de ce hub technologique consiste à concentrer nos différents sites de production au sein d’un même emplacement et de démontrer que nous maintenons notre développement en Suisse, souligne Alessandro Macchieraldo, Chef de vente pour la Suisse romande au sein de V-ZUG SA. En agrandissant notre site actuel, nous prévoyons également d’accueillir de nombreuses entreprises et start-up actives dans des secteurs innovants. Dans ce sens, nous voulons développer notre propre incubateur dédié à l’innovation technologique. En même temps, les nouveaux bâtiments doivent également bénéficier à la population zougoise avec des surfaces commerciales ainsi que des logements.»

Présence sur le long terme avec le Campus V-ZUG SA

Avec plus d’un siècle d’existence, V-ZUG SA entend ainsi démontrer la pérennité de son activité et sa forte présence en Suisse. Créatrice d’emplois, l’entreprise met en effet un point d’honneur à maintenir toutes les étapes de fabrication de ses appareils sur le sol helvétique. Une implantation qui, en plus de garantir un haut niveau de qualité, permet d’entretenir une forte proximité avec sa clientèle. Car avec plus de 4,5 millions d’appareils V-ZUG SA installés en Suisse, la marque se doit d’assurer un service après-vente irréprochable.

Si le fabricant entend bien mettre en avant cet important attachement à la Suisse, il le fait également par une culture de l’innovation particulièrement développée. Chaque année, la marque sort ainsi un à deux produits novateurs reconnus sur la scène mondiale. Et parmi eux, on peut notamment mentionner de nombreux appareils qui s’inscrivent dans la tendance des objets connectés. En plein essor, ce vaste secteur concerne aussi l’électroménager. Un trend sur lequel V-ZUG SAg se positionne d’emblée en tant que leader incontournable puisque la marque propose déjà de nombreux équipements connectés. Cuisines, lave-vaisselles ou encore machines à laver, le choix s’avère déjà particulièrement important au sein de sa gamme.

vzug2033

Attitudes connectées

A travers ses dernières innovations en matière d’objets connectés, V-ZUG SA s’applique en réalité à proposer la meilleure expérience possible à ses clients. Surtout en considérant le fait que la génération actuelle et celles à venir évoluent dans un environnement toujours plus connecté. Sans être obligé de s’y mettre, on peut en tous cas s’apercevoir que ces technologies vont forcément se développer dans des proportions importantes. Un changement de paradigme majeur au sein duquel V-ZUG SA compte occuper une place centrale, notamment en matière d’électroménager.

«Un peu comme les tablettes qui ont permis aux seniors de se mettre au numérique, nos équipements connectés doivent permettre aux novices de s’initier, par exemple dans le domaine de la cuisine, ajoute Alessandro Macchieraldo. Car en utilisant les programmes pré enregistrés de nos fours, il devient possible de proposer à ses convives des plats dignes des grands chefs.»

En actionnant ses appareils à distance via son smartphone ou encore sa tablette, il est en outre possible de profiter davantage de son temps. Pendant la cuisson de son rôti, que l’on suit de près sur son téléphone, pourquoi ne pas partir faire son jogging ou terminer d’autres tâches en cours? Des nouvelles possibilités qui s’offrent aux utilisateurs et qui constituent autant d’attitudes connectées à adopter afin de pouvoir profiter au mieux de l’essor de cette technologie.

V-ZUG-Home-WlanRouter-f

 

Partenaire privilégié

Si V-ZUG SA s’avère déjà si bien positionné dans le marché des objets connectés, c’est également pour permettre de renforcer les synergies qu’il entretient et développe avec ses partenaires immobiliers. Investisseurs, promoteurs, architectes ou encore entreprises générales peuvent ainsi bénéficier d’un partenaire de choix pour s’orienter vers des appareils pouvant allier haut de gamme et connectivité. Au-delà des objets connectés, le fabricant continue également d’accompagner des projets immobiliers en respectant les dernières normes et recommandations écologiques et énergétiques en vigueur. Dans ce cadre, le Campus V-ZUG SA permet également d’incarner ces valeurs.

«Nous collaborons par ailleurs avec l’Université de Saint-Gall afin d’être constamment au courant des dernières tendances qui se développent en Europe, ajoute Alessandro Macchieraldo. Et nous veillons également à utiliser des systèmes qui permettent aux utilisateurs de bénéficier d’un très haut niveau de sécurité, notamment en matière de protection des données. Car avec le développement de l’internet des objets, les aspects sécuritaires doivent évidemment occuper une place centrale pour les fournisseurs de réseaux comme pour les fabricants.»

NB: Tous les appareils équipés de V-ZUG-Home sont préparés pour la plateforme digitalSTROM et peuvent y être intégrés depuis juin 2017.
digitalSTROM est un standard Smart Home: il s’agit d’un concept de mise en réseau globale, c’est-à-dire que les appareils de différents fabricants travaillent ensemble pour apporter leur soutien à l’utilisateur au quotidien.