StorageArray

La mémoire flash: un impact sur la productivité

Digitalisation Indissociablement liée aux opérations métier, l'infrastructure implique aujourd'hui que les questions économiques cruciales deviennent de plus en plus des questions informatiques. Impact de l'expérience en ligne du client sur les résultats, meilleurs outils de protection contre la fraude et pour la sécurité des données, prises de décisions stratégiques plus rapides et pertinentes: autant de thématiques nous amènent à une prise de conscience du rôle de la mémoire flash et de sa valeur économique en entreprise.

Jéromine Habigand

Augmenter sa performance grâce au stockage de mémoire flash

 

 

image001Le stockage de données informatiques doit pouvoir répondre à des exigences de stockage à hautes performances. Un exemple d’efficacité est le Flash Systems d’IBM combinant latence ultra-faible, efficacité en termes de coûts, d’utilisation et de fiabilité. PriceMinister a déployé cette solution pour héberger sa base de données BI Oracle. Le bond en performance a été étonnant, comme l’explique Patrice Boulanger : « Certains rapports ont été générés en 40 secondes au lieu de deux heures, soit 180 fois plus vite. IBM FlashSystem a apporté des améliorations phénoménales à notre système de reporting BI, sans la nécessité d’optimiser la base de données sous-jacente. Dès que nous nous sommes rendus compte de la fiabilité totale de cette solution, nous avons migré notre base de données de production sur la même plate-forme ».

Les Flash Systems d’IBM offrent les avantages du stockage SDS à la vitesse du stockage flash. Ces systèmes de stockage tout flash fournissent toutes les fonctionnalités Entrée-Sortie à accélération matérielle de la technologie IBM FlashCore, les modules IBM MicroLatency et la gestion flash avancée combinés à un ensemble complet de fonctions propres aux solutions de stockage SDS les plus avancées. Ils comprennent notamment la compression en temps réel, la hiérarchisation dynamique, le provisionnement dynamique, les snapshots, le clonage, la réplication, des services de copie des données et des configurations haute disponibilité.

 

Maîtriser sa gestion de données

Issue des laboratoires IBM, Spectrum Virtualize – le composant logiciel de San Volume Controller fournit cette couche de virtualisation de la capacité de stockage Flash ou de baie de disques traditionnelles. Elle est inclue dans la gamme Storwize V5000 et V7000 qui intègre des unités HDD et SSD, et dans la gamme Flash System V9000 qui elle est basée sur des modules IBM Flashcore.

Ces solutions peuvent intégrer des environnements hétérogènes et distribués pour offrir la virtualisation du stockage par blocs avec des services de données d’entreprise.
Spectrum Scale est une couche logicielle issue des laboratoires IBM qui fournit des services de stockage fichiers. Conçue pour les accès de haut débit et hautement parallélisé, elle permet une bonne maitrise sur la gestion des données non-structurées. Il est possible de créer des règles de hiérarchisation des données spécifiques à l’installation pour définir les types de données créées, les personnes autorisées à accéder à chaque niveau de stockage et la manière dont les données sont migrées vers les niveaux de stockage inférieur.
Ce logiciel est intégré dans l’Appliance IBM Elastic Storage System, souvent proposé pour accueillir les sauvegardes sur disque, mais tout à fait adapté pour supporter des solutions analytiques et de la gestion active de la connaissance. IBM est pionnier dans le congnitive computing, grâce notamment à IBM Watson, système qui comprend le langage naturel, génère et évalue des hypothèses qu’il propose et s’adapte et apprend en fonction des décisions prises par l’utilisateur.

 

La mémoire flash par Wird Group et IBM