Pret Hypothécaire

Devenir propriétaire en combinant son prêt hypothécaire

Finance Des prix immobiliers stables et des taux hypothécaires bas, 2017 s'annonce propice à l'acquisition de biens immobiliers. Afin de tourner cette conjoncture à votre avantage, penchons-nous sur les éléments à prendre en compte pour bénéficier d'un prêt hypothécaire avantageux.

Jéromine Habigand

Le bon taux pour la meilleure offre hypothécaire

 

Obtenir un bon prêt hypothécaire, c’est aussi savoir choisir son moment afin de pouvoir profiter des meilleurs taux. On peut soit s’orienter vers un taux fixe, soit vers un taux variable. Ce choix est bien entendu lié à la tolérance au risque et à la capacité à supporter une charge d’intérêts plus forte en fonction de la fluctuation des taux.

Le prêt hypothécaire à taux fixe est le plus répandu en Suisse. Comme les intérêts ne varient pas, son plus grand avantage est de permettre d’anticiper ses charges hypothécaires à long terme et ainsi préparer au mieux son budget. Pour optimiser le montant de ses charges mensuelles, il est possible d’avoir recours à quelques astuces comme la combinaison de taux fixes. Il s’agit justement de l’objet de l’offre hypothécaire « vitaminée » du Crédit Agricole Financements qui propose à ses clients des taux préférentiels (dès 0.75%) en cas de combinaison d’au moins 2 échéances parmi les taux 3, 5 et 10 ans. Ces dernières sont renouvelables à différents moments ce qui permet de réduire la prise de risque. Double effet gagnant car l’offre est également assujettie à une option de réservation des taux pendant 4 mois sans frais.

Offre de prêt hypothécaire

Un autre point d’attention concerne le taux fixe sur 10 ans, qui est celui le plus souvent souscrit par les demandeurs de prêt hypothécaire. Il aurait, selon le site comparis.ch, baissé de 0.03% lors de ce premier trimestre de 2017 pour venir se fixer à 1,59%. On peut constater que le taux offert par Crédit Agricole Financements est à ce jour l’un des plus bas sur le classement de 17 établissements bancaires présents en Suisse Romande. Retrouvez des informations additionnelles sur cette offre hypothécaire vitaminée, valable jusqu’au 30 juin, sur le site du Crédit Agricole Financements.

 

Quels sont les critères de sélection?

 

Les fonds propres

Pour obtenir un prêt hypothécaire, il faut apporter une partie de fonds propres. En règle générale, les banques financent jusqu’à 80% de l’achat, il reste donc 20% à réunir. Si le client ne possède pas la totalité des fonds propres en liquidités, il existe des solutions alternatives: puiser sur le 2ème et/ou 3ème pilier, ou encore garantir son hypothèque par un avancement d’hoirie (possible avec la majorité des banques).

La règle du tiers

La mensualité de remboursement du prêt hypothécaire ne doit pas dépasser 30% du revenu mensuel brut. La règle du tiers est un outil pour les banques, mais aussi pour le client, afin de s’assurer que les charges ne dépasseront pas la capacité d’endettement. Il est également nécessaire de démontrer à la banque que les revenus futurs seront suffisants pour supporter les changements de taux.

La valeur du bien

Un facteur déterminant reste bien entendu la valeur du bien à acheter. En parallèle, il faut garder en tête les autres charges logement qui s’élèvent à 6% entre amortissements, frais d’hypothèque et coûts d’entretien.

 

Une bonne organisation s’avère donc nécessaire pour créer son prêt hypothécaire, mais ce sont finalement la conjoncture ainsi que l’offre choisie par le client qui décident d’un investissement fructueux.

Pour plus de renseignements il existe des comparateurs d’hypothèques indépendants comme le site moneyland.ch. Réalisée par ce site, l’interview de Pierre Fortis, Directeur des Crédits et Services Bancaires au Crédit Agricole Financements offre une vision de l’hypothèque vue de l’intérieur.